D'une croyance à l'autre

 Au cours du XXe siècle,
un vide spirituel sans précédent
  a enveloppé notre civilisation occidentale.



L'abandon des religions traditionnelles, notamment chrétienne,
A laissé la place au culte matérialiste et aux dogmes scientistes.

Les religions n'ont pas été supprimées :
Elles ont été remplacées par d'autres croyances.


L'heure est passée à la gloire des marchandises.
Les supermarchés ont remplacé les églises.

 

Un nouveau paradis nous était désormais promis,
A condition d'AVOIR une bonne carte de crédit.


La secte consumériste promettait à chacun d'être heureux,
  du simple fait d'AVOIR toujours plus et toujours mieux.  


Les nouveaux objets de culte du Saint Progrès, 
Les nombreux grigris symboles de la divine Modernité,
Etaient sensés apporter le BIEN-ETRE au sein de l'Humanité. 
Une nouvelle forme de croyance s'est imposée :

Je suis ce que je parais à travers ce que j'ai.

Au vu des résultats constatés, 
dans la Nature et au sein de l'Humanité,
la remise en cause de cette religion athée
est plus que jamais d'actualité...

 Pour lire l'article "D'une Croyance à l'autre" en entier, cliquez sur une image...

Sommet de page