Se mettre en chemin...


Tout change, tout le temps, chaque instant.

 Des cellules de notre corps meurent à chaque instant.
D'autres naissent, sans empêcher notre vieillissement.

Où est passé le foeutus que nous avons tous été ?
  A quel moment a disparu le bébé, l'enfant, l'adolescent ?
Quand apparaîtra le vieillard qui remplacera l'adulte ? 


 
Notre forme physique apparait et disparait à chaque instant, 
même si nous avons du mal à percevoir ces changements.

Il en va de même pour notre état d'esprit. 


Notre façon de penser n'est plus la même à 25 ans qu'à 5 ans.
Elle ne sera plus la même à 70 ans qu'à 40 ans.
Quand se font ces changements ?


A chaque instant,
au fil de nos expériences et des évènements.

Les choix de vie de nos parents lorsqu'ils avaient 25 ans,
étaient certainement des choix adaptés à leur façon de penser ;
des choix cohérents en fonction de leur propre vécu ;
des choix opportuns en fonction de l'avenir qui s'offrait à eux.

Pouvons-nous poursuivre dans la même voie maintenant ?

Notre vécu, notre réalité et notre avenir sont tellement différents. 
Comment refuser d'entreprendre de grands changements ?
Comment ne pas nous remettre en mouvement ?




Dans un Univers en perpétuel expansion,
où s'enchaînent inlassablement des cycles et des révolutions,
 
aucun atome ne passe deux instants successifs au même endroit.

Face à cette réalité,
aspirer à l'immobilité, lutter pour ne rien changer,

c'est se mettre en danger.

Choisir de changer, de grandir,
c'est se donner un avenir.


Même sans connaître la nature de notre destin,
c'est toujours le moment de nous mettre en chemin...

Sommet de page