Témoignage de Jean-Louis

Retraité actif et volontaire,
Jean-Louis s'investit dans divers projets associatifs,
notamment le Jardin de Planète Mère.

Son parcours de vie a de quoi interpeller.

Titulaire de son poste d'enseignant,
il y renonce à la fin des années soixante-dix,
convaincu que ce monde marche sur la tête...
et qu'il ne peut donc pas aller bien loin ainsi !

 

De l'élevage de consommateurs en batterie,
il passe à l'élevage de chèvres en liberté.


L'agriculture de proximité et à petite échelle
n'étant plus un moyen de vivre et de s'épanouir dignement,
marié et père de famille,
Jean-Louis rejoint la vie citadine dans les années quatre-vingt dix,
où il travaille alors dans un musée.

La retraite qui arrive au milieu des années deux mille
est pour lui l'occasion d'un retour à la terre, en Ardèche,
sa situation lui permettant de le vivre simplement,
sans lutter contre le cours absurde de notre économie.

Il nous offre ici son témoignage,
en faisant des mots les ingrédients d'une recette dont il a le secret...

Pour lire son témoignage, intitulé
"Valeur d'usage de la Désertion ?",
cliquez sur l'image
...