Comment savoir si le parquet est flottant ?

Comment savoir si le parquet est flottant ?

Si vous souhaitez installer un nouveau revêtement de sol en bois, il est important de connaître les différents types de parquets disponibles sur le marché. Le parquet flottant est devenu de plus en plus populaire ces dernières années en raison de sa facilité de pose et de son prix abordable. Mais comment reconnaître un parquet flottant et comment le poser correctement ? Nous allons répondre à toutes vos questions dans cet article.

Qu’est-ce que le parquet flottant?

Le parquet flottant est un type de revêtement de sol en bois qui n’est pas fixé directement au sol. Contrairement au parquet massif qui est cloué ou collé au sol, le parquet flottant est posé sur une sous-couche qui sert d’amortisseur et d’isolant phonique.

Le parquet flottant est composé de plusieurs couches de bois, avec une couche supérieure en bois massif ou en bois stratifié. Le stratifié est un matériau composite qui imite le bois et qui est considéré comme plus solide et plus résistant aux rayures que le bois massif.

Comment savoir si votre parquet est flottant ?

Il existe plusieurs façons de savoir si votre parquet est flottant:

– Vérifiez le mode de pose : Si votre parquet est posé directement sur le sol ou collé au sol, il ne s’agit pas d’un parquet flottant. En revanche, si votre parquet est posé sur une sous-couche en matériau amortissant, il s’agit probablement d’un parquet flottant.

– Regardez le dessin de la lame : Si les lames de votre parquet sont de dimensions régulières et qu’elles sont assemblées par un système de clipsage, il s’agit probablement d’un parquet flottant.

– Vérifiez la couleur : Les parquets flottants ont souvent une couleur plus uniforme que les parquets massifs. Si vous remarquez que votre parquet a une teinte homogène, il s’agit probablement d’un parquet flottant en bois stratifié.

Comment poser un parquet flottant ?

La pose d’un parquet flottant est relativement simple et peut être effectuée par un novice avec un peu de patience et de minutie. Voici les étapes à suivre :

1. Préparez le sol : Assurez-vous que le sol est propre, sec et lisse. Si nécessaire, poncez les irrégularités.

2. Posez la sous-couche : Déroulez la sous-couche sur le sol, en veillant à ce qu’elle recouvre tous les coins et les bords. Superposez les bords de la sous-couche de 5 à 10 cm et fixez-les avec du ruban adhésif.

3. Coupez les premières lames : Mesurez la longueur et la largeur de la pièce, et coupez les premières lames de parquet en conséquence.

4. Posez la première lame : Posez la première lame de parquet contre le mur, avec une cale de 1 cm entre la lame et le mur. Cette distance permettra au bois de se dilater.

5. Posez les lames suivantes : Posez les lames suivantes tout en laissant un écart de 1 cm entre chaque lame. Pour les assembler, utilisez le système de clipsage.

6. Coupez les dernières lames : Mesurez la distance entre la dernière lame posée et le mur, et coupez la dernière lame en conséquence.

7. Posez les plinthes : Posez les plinthes sur le pourtour de la pièce pour masquer l’écart entre le mur et le parquet.

Les avantages et inconvénients d’un parquet flottant

Le parquet flottant présente plusieurs avantages:

– Facilité de pose : Vous pouvez poser un parquet flottant vous-même sans faire appel à un professionnel.

– Prix abordable : Le coût d’un parquet flottant est inférieur à celui d’un parquet massif.

– Isolation phonique : La sous-couche du parquet flottant offre une bonne isolation phonique.

– Large choix de revêtements : Les parquets flottants sont disponibles en différentes couleurs, textures et essences de bois.

Cependant, le parquet flottant présente également quelques inconvénients:

– Moindre durabilité : Le parquet flottant est moins durable que le parquet massif.

– Sensibilité à l’eau : Le parquet flottant est sensible à l’eau et ne doit pas être exposé à l’humidité.

– Résistance aux rayures : Les parquets stratifiés peuvent se rayer facilement.

FAQ

Q: Puis-je poser un parquet flottant sur un ancien revêtement de sol?

R: Oui, vous pouvez poser un parquet flottant sur un ancien revêtement de sol si celui-ci est en bon état et si la sous-couche est compatible avec le nouveau revêtement.

Q: Combien de temps dure la pose d’un parquet flottant?

R: La durée de pose dépend de la taille de la pièce et de la complexité du chantier. En moyenne, la pose d’un parquet flottant prend une à deux journées.

En conclusion, le parquet flottant est une option intéressante si vous cherchez un revêtement de sol en bois facile à poser et à prix abordable. En suivant les étapes de pose, vous pourrez installer votre parquet flottant en toute autonomie et profiter de ses nombreux avantages.