Est-ce qu’un abri de jardin augmente la taxe foncière ?

Est-ce qu’un abri de jardin augmente la taxe foncière ?

Introduction

Lorsque l’on décide de construire un abri de jardin, il est légitime de se demander si cela va augmenter la taxe foncière. En effet, tout nouvelle amenagement peut entraîner une modification de la valeur fonciere de votre propriété. Dans cet article, nous allons répondre à cette question et aborder tous les points à connaître sur le sujet.

L’abri de jardin : un bâtiment soumis à la taxe foncière ?

En France, la taxe foncière est une taxe annuelle qui s’applique à tous les propriétaires fonciers. Elle tient compte notamment de la surface de terrain et des bâtiments qui y sont construits. Pour les abris de jardin, il existe une tolérance pour les structures de moins de 5 mètres carrés. Ceux-ci ne sont pas soumis à la taxe foncière. En revanche, pour les abris de jardin de plus de 5 mètres carrés, la taxe foncière s’applique. Il est donc important de prendre en compte cette taxation avant d’entreprendre des travaux de construction.

Comment est calculée la taxe foncière pour un abri de jardin ?

Le calcul de la taxe foncière pour un abri de jardin dépend de la surface de l’abri et de sa hauteur. En effet, plus l’abri est grand et haut, plus la taxe sera élevée. Pour calculer le montant de la taxe foncière, il est également important de prendre en compte les autres constructions présentes sur le terrain, telles que la maison, le garage ou le hangar.

Le cas particulier des abris de jardin vendus par les grandes enseignes

Certains fabricants et enseignes spécialisées proposent des abris de jardin clefs en main ou en kit. Dans ces cas-là, il convient de se renseigner auprès du fournisseur pour savoir s’il a pris en compte la taxe foncière dans le prix de vente. Si ce n’est pas le cas, il est important de prendre en compte la taxe foncière dans son budget global et de vérifier les détails auprès du vendeur.

Comment éviter une augmentation de la taxe foncière ?

Si vous souhaitez construire un abri de jardin et éviter une augmentation de la taxe foncière, il est possible de respecter certaines règles. Tout d’abord, la surface de l’abri doit être inférieure à 5 mètres carrés. Ensuite, il est conseillé de ne pas construire l’abri en dur, mais de choisir des matériaux démontables ou des options modèles pour éviter la taxation. Enfin, il est possible de placer l’abri en dehors des limites de la propriété, sur une terrasse ou un balcon.

Conclusion

En conclusion, si vous projetez de construire un abri de jardin, il est important de prendre en compte la taxe foncière dans votre budget global. Cette taxe est basée sur la surface et la hauteur de l’abri et devra être payée chaque année. Toutefois, il existe des solutions pour éviter l’augmentation de cette taxe, en choisissant notamment un abri de moins de 5 mètres carrés ou en optant pour des matériaux démontables.