Le guide complet de la bouture : Comment propager vos plantes facilement et économiquement

Bouture : tout savoir sur le bouturage des plantes

Le bouturage est une technique de propagation des plantes permettant d’obtenir de nouvelles plantes à partir de certaines parties d’une plante mère. Cette méthode est utilisée pour reproduire des plantes possédant des caractéristiques intéressantes ou pour remplacer une plante défraîchie. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux différentes techniques de bouturage ainsi qu’aux plantes concernées par cette méthode de multiplication.

Qu’est-ce que le bouturage ?

Le bouturage est une méthode de multiplication asexuée qui permet de reproduire des plantes à partir de morceaux de la plante mère. Ces morceaux sont appelés « boutures » et peuvent être prélevés sur diverses parties de la plante, comme la tige, les feuilles, les racines ou les bourgeons. La bouture possède une capacité de régénération et est capable de former de nouvelles racines et de nouvelles feuilles pour donner naissance à une nouvelle plante.

Les plantes ligneuses et les plantes herbacées

Il existe deux types de plantes concernées par le bouturage : les plantes ligneuses et les plantes herbacées. Les plantes ligneuses sont des plantes dont les tiges sont dures et rigides. Elles sont difficiles à bouturer car elles nécessitent une grande quantité d’hormones de bouturage et une humidité élevée pour former de nouvelles racines. Les plantes ligneuses les plus courantes sont les arbustes et les arbres fruitiers.

Les plantes herbacées sont des plantes dont les tiges sont souples et fragiles. Elles sont faciles à bouturer car elles ont une grande capacité de régénération et peuvent former de nouvelles racines rapidement. Les plantes herbacées les plus courantes sont les plantes vivaces, les légumes et les annuelles.

Les différentes techniques de bouturage

Il existe plusieurs techniques de bouturage, chacune adaptée à un type de plante :

– Le bouturage en terre : cette technique consiste à enterrer la bouture dans le sol pour qu’elle forme de nouvelles racines. Elle est adaptée aux plantes herbacées et aux arbustes à feuilles caduques.

– Le bouturage dans l’eau : cette technique consiste à plonger la bouture dans un récipient rempli d’eau pour qu’elle forme de nouvelles racines. Elle est adaptée aux plantes herbacées et aux plantes d’intérieur.

– Le bouturage à l’étouffée : cette technique consiste à couvrir la bouture d’un sachet en plastique pour créer un environnement humide propice à la formation de nouvelles racines. Elle est adaptée aux plantes ligneuses et aux arbustes à feuilles persistantes.

– Le bouturage avec hormone : cette technique consiste à tremper la bouture dans une solution d’hormones de bouturage pour stimuler la formation de racines. Elle est adaptée aux plantes ligneuses.

Le bouturage de certaines plantes

Certaines plantes sont plus faciles à bouturer que d’autres. Voici une liste non-exhaustive des plantes que vous pouvez bouturer :

– Le rosier : le bouturage du rosier est facile, il suffit de prélever une tige et de retirer les feuilles du bas. La bouture est ensuite plantée dans un mélange de terreau et de sable pour former de nouvelles racines.

– Le chrysanthème : le bouturage du chrysanthème est très facile car il se fait à partir de feuilles plutôt que de tiges. Une feuille est prélevée sur la plante mère et plantée dans un mélange de terreau et de sable pour former de nouvelles racines.

– La lavande : le bouturage de la lavande est facile, il suffit de prélever une tige en été et de la placer en terre. La lavande est une plante ligneuse qui nécessite un peu plus de temps pour développer de nouvelles racines.

– Le géranium : le bouturage du géranium est facile, il suffit de prélever une tige et de la placer dans un verre d’eau. Le géranium forme rapidement de nouvelles racines et peut être replanté en terre.

Conseils pour réussir le bouturage

Le bouturage est une technique simple mais qui nécessite quelques précautions pour réussir. Voici quelques conseils pour réussir le bouturage :

– Utilisez un substrat adapté : le substrat doit être aéré pour permettre aux racines de se développer. Utilisez un mélange de terreau et de sable pour les plantes herbacées et un mélange de terre de jardin et de sable pour les plantes ligneuses.

– Nettoyez bien les outils : les outils doivent être propres et désinfectés pour éviter toute contamination.

– Prélevez la bouture au bon moment : la bouture doit être prélevée lorsque la plante est en période de croissance, c’est-à-dire au printemps ou en été.

– Contrôlez l’humidité : l’humidité est essentielle à la formation des racines. Arrosez régulièrement sans trop mouiller le substrat.

– Placez la bouture à l’abri du soleil : la bouture doit être placée dans un endroit ombragé pour éviter toute brûlure.

Conclusion

Le bouturage est une méthode simple et économique pour obtenir de nouvelles plantes à partir de plantes mères. Cette technique est adaptée à de nombreuses espèces végétales et peut être pratiquée par tous. En suivant ces quelques conseils, vous pouvez réussir sans difficulté le bouturage de vos plantes. N’hésitez pas à expérimenter différentes techniques pour trouver celle qui conviendra le mieux à vos plantes.

« Une jardin sans fleurs, c’est comme une journée sans sourire. » – Andrew Crofts

FAQ

Quel est le meilleur moment pour bouturer une plante ?

Le meilleur moment pour bouturer une plante est généralement au printemps ou en été, lorsque la plante est en période de croissance.

Comment savoir si une bouture a pris ?

Une bouture a pris lorsque de nouvelles racines apparaissent et que de nouvelles feuilles commencent à se développer.

Peut-on bouturer une plante toute l’année ?

Non, il est préférable de bouturer une plante au printemps ou en été lorsque la plante est en période de croissance.

Comment accélérer la formation de racines d’une bouture ?

Vous pouvez utiliser des hormones de bouturage pour accélérer la formation de racines. Ces hormones stimulent la régénération des cellules et favorisent la croissance des racines.