Quand faire un contrôle électrique ?

Quand faire un contrôle électrique ?

L’importance du contrôle électrique

Les installations électriques représentent une part importante des équipements dans notre quotidien. Elles sont nécessairement présentes dans nos maisons, nos bureaux, nos écoles, nos hôpitaux, nos centres commerciaux, bref, partout où nous vivons et travaillons. Leur bon fonctionnement est crucial pour notre sécurité et pour éviter les risques d’incendie. Il est donc impératif de veiller à leur état et de les entretenir régulièrement.

Pour s’assurer de leur bon fonctionnement, il est essentiel de faire un contrôle électrique régulier. En effet, une installation électrique qui n’est pas contrôlée peut causer de nombreux dysfonctionnements qui peuvent être très dangereux.

Comment procéder à une vérification électrique ?

Pour procéder à une vérification électrique, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Ce dernier doit être qualifié et posséder les compétences nécessaires pour effectuer le travail en toute sécurité. Il doit également être en mesure d’utiliser des équipements conformes aux normes en vigueur.

Le contrôle électrique doit être périodique et régulier. Les installations électriques doivent être vérifiées tous les ans pour les maisons individuelles d’habitation et tous les 5 ans pour les installations collectives ou publiques.

Le professionnel en charge du contrôle doit vérifier l’état général de l’installation, les protections électriques, les disjoncteurs, les interrupteurs différentiels, les prises de courant, les luminaires, les tableaux électriques, les câbles et les fils électriques.

Le rapport de vérification doit mentionner les non-conformités constatées, les recommandations à suivre pour la mise en conformité et le planning du prochain contrôle.

Quels sont les risques d’une installation électrique non contrôlée ?

Le premier risque pour une installation électrique non contrôlée est l’incendie. En effet, les installations électriques défectueuses peuvent causer des courts-circuits, des surtensions ou des surchauffes.

Le deuxième risque est l’électrocution. En effet, une installation électrique défectueuse peut causer des chocs électriques. Ces chocs peuvent être dangereux et même mortels.

Le troisième risque est la destruction de biens. Une installation électrique défectueuse peut endommager les équipements électriques et électroniques.

Les marques recommandées pour les contrôles électriques

Plusieurs marques sont recommandées pour les contrôles électriques. Les professionnels recommandent en général les marques suivantes :

Schneider Electric : cette marque est réputée pour la qualité de ses équipements électriques et pour la performance de ses produits.

Legrand : cette marque est spécialisée dans les équipements électriques de qualité professionnelle.

Hager : cette marque est reconnue pour sa capacité à proposer des équipements électriques innovants et performants.

FAQ

Q : Pourquoi faut-il faire un contrôle électrique ?

R : Un contrôle électrique est nécessaire pour s’assurer de la conformité de l’installation électrique, pour prévenir les risques d’incendie et pour garantir la sécurité des personnes.

Q : A quelle fréquence faut-il faire un contrôle électrique ?

R : La fréquence du contrôle électrique dépend du type d’installation. Pour les maisons individuelles d’habitation, il faut faire un contrôle électrique tous les ans. Pour les installations collectives ou publiques, la vérification doit être effectuée tous les 5 ans.

Conclusion

Il est important de faire un contrôle électrique pour garantir la conformité de l’installation électrique, pour éviter les risques d’incendie et pour garantir la sécurité des personnes. Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour effectuer le contrôle électrique. Les installations électriques doivent être vérifiées tous les ans pour les maisons individuelles d’habitation et tous les 5 ans pour les installations collectives ou publiques.