Quel est le rôle de l’équerre ?

Quel est le rôle de l’équerre ?

L’équerre : un instrument incontournable pour tracer les angles droits

L’équerre est un instrument utilisé depuis des siècles en menuiserie et dans de nombreux autres domaines pour tracer des angles droits. Elle est donc un outil indispensable pour tout artisan, qu’il soit novice ou expérimenté. Mais en quoi consiste précisément le rôle de l’équerre, et comment l’utiliser correctement ?

Comment fonctionne une équerre ?

L’équerre est un instrument plat, généralement en métal ou en plastique, qui est constitué de deux branches reliées par une charnière à l’un des coins. Cette articulation permet de faire pivoter les deux branches, et ainsi de mesurer précisément un angle.

Lorsqu’une des branches de l’équerre est placée le long d’un bord droit, l’autre branche permet de tracer un angle droit à partir de ce bord. On peut ainsi s’assurer que les coupes ou les percements que l’on effectue sont parfaitement droits et précis.

L’équerre : un instrument polyvalent

Bien que l’équerre soit avant tout utilisée pour tracer des angles droits, elle peut également être utilisée pour mesurer et tracer d’autres types d’angles, comme des angles aigus ou obtus. Il suffit pour cela de faire pivoter les branches selon l’angle souhaité, et de placer l’une des branches sur l’un des côtés de l’angle à tracer.

L’équerre peut également servir d’instrument de mesure pour vérifier la forme et les dimensions d’un objet. En la posant sur une surface plane, on peut ainsi vérifier qu’elle est bien rectiligne. De même, en mesurant les angles d’un objet avec l’équerre, on peut s’assurer que toutes les faces sont bien d’égale dimension.

Bien utiliser son équerre

Pour utiliser correctement une équerre, il est important de veiller à ce que les branches soient parfaitement alignées avec les bordures des surfaces à mesurer. Il est également recommandé de faire pivoter l’équerre plusieurs fois pour prendre plusieurs mesures, afin de s’assurer de la précision de son travail.

Les différentes formes d’équerre

Il existe différents types d’équerres, qui se distinguent par leur forme et leur taille. Les plus courantes sont les équerres dites « à chapeau », qui possèdent une branche plus longue que l’autre. Il existe également des équerres d’onglet, qui permettent de tracer des angles très précis, et des équerres de menuisier, qui sont plus grandes et plus lourdes, et permettent de travailler sur des projets de grande envergure.

Les marques d’équerre les plus réputées

De nombreuses marques d’équerre existent sur le marché. Certaines sont plus réputées que d’autres pour leur qualité et leur fiabilité. Voici quelques-unes des marques les plus connues :

FACOM : cette marque française, créée en 1918, est spécialisée dans l’outillage pour les professionnels. Elle propose une large gamme d’équerres de qualité, adaptées aux besoins des artisans les plus exigeants.

Bahco : cette marque suédoise, créée en 1886, est spécialisée dans l’outillage pour les professionnels de la construction et de la maintenance. Elle propose des équerres robustes et précises, qui sont appréciées des professionnels du bâtiment.

Stanley : cette marque américaine, créée en 1843, est une référence en matière d’outillage pour les professionnels. Elle propose des équerres de qualité, qui sont souvent plébiscitées pour leur précision et leur fiabilité.

FAQ

Q : Comment choisir la bonne équerre ?

R : Le choix de l’équerre dépendra de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Si vous avez besoin d’une équerre pour des travaux de bricolage occasionnels, une équerre standard fera l’affaire. Si vous êtes un professionnel de la menuiserie ou du bâtiment, il est recommandé d’opter pour une équerre de qualité, plus robuste et plus précise.

Q : Comment bien ranger son équerre ?

R : Il est important de ranger son équerre dans un endroit sec et à l’abri de la poussière. Une housse de protection ou une boîte de rangement peut être une bonne option pour protéger l’équerre de l’humidité et des chocs.