Quelle est la prochaine augmentation du gaz ?

Quelle est la prochaine augmentation du gaz ?

Prix du gaz : une augmentation en janvier 2022

La question la plus fréquente chez les consommateurs de gaz naturel est : « quelle est la prochaine augmentation du gaz et à quoi doit-on s’attendre ? ». Les fournisseurs d’énergie comme Engie et Total Direct Energie ont annoncé une hausse des tarifs réglementés du gaz, qui prendra effet à partir du 1er janvier 2022.

Selon les estimations, l’augmentation sera limitée à environ 20€ par an pour les ménages qui utilisent le gaz pour se chauffer et de 6€ pour ceux qui l’utilisent uniquement pour la cuisson. Cependant, cette augmentation n’est pas garantie et pourrait varier en fonction de l’évolution des prix sur le marché.

Facture de gaz : comment compter la hausse ?

Pour connaître l’impact de cette hausse de tarif sur votre facture, il est important de connaître sa consommation moyenne d’énergie. Si vous consommez en moyenne 20 000 kWh de gaz par an pour le chauffage, l’augmentation équivaudra à environ 2€ par mois. Si vous utilisez le gaz uniquement pour la cuisson, l’augmentation sera d’environ 50 centimes par mois.

Quel est le risque d’une nouvelle augmentation ?

Les hausses des tarifs réglementés du gaz sont décidées par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) en tenant compte des prix sur le marché de l’énergie et des coûts de distribution. Si les coûts continuent d’augmenter, une nouvelle augmentation pourrait être décidée dans les prochains mois.

Cependant, il existe des alternatives pour contrôler les coûts de l’énergie. Les consommateurs peuvent opter pour des offres de marché proposées par des fournisseurs d’énergie comme EDF ou Iberdrola. Ces offres ont tendance à être légèrement moins chères que les tarifs réglementés et offrent une certaine stabilité des prix sur une période donnée.

FAQ

Quel est l’impact de la hausse du gaz sur l’environnement ?

L’augmentation du prix du gaz peut encourager les consommateurs à changer de source d’énergie pour se chauffer ou pour la cuisson. Le gaz naturel étant considéré comme une énergie fossile, son utilisation contribue à la production de gaz à effet de serre et à l’augmentation de la température globale.

Les entreprises sont-elles aussi concernées par l’augmentation du gaz ?

Oui, les entreprises sont également affectées par la hausse des tarifs réglementés du gaz. Toutefois, les entreprises disposent d’un plus grand nombre d’options pour réduire leur consommation d’énergie et contrôler les coûts, telles que les audits énergétiques ou l’utilisation de sources d’énergie renouvelable.

Conclusion

L’annonce d’une augmentation des prix du gaz peut susciter des inquiétudes chez les consommateurs, mais il est important de se rappeler que cette augmentation ne sera que légère pour la plupart des ménages. Pour contrôler les coûts de l’énergie, il est recommandé de comparer les offres proposées par différents fournisseurs et de choisir celle qui convient le mieux à votre consommation d’énergie.